Les mots « crypter » et « cryptage » n’existent pas !

On voit souvent le terme de « cryptage » apparaitre dans les articles ou messages au sujet de la cryptographie. Mais ce terme n’existe pas en français et, pire, représente une erreur de compréhension.

Revenons sur la cryptographie. Un message (le « texte en clair ») qu’on veut rendre illisible à un espion est transformé par un algorithme paramétré par une clé (une suite de nombres). La connaissance de l’algorithme et de la clé est normalement nécessaire pour opérer la transformation inverse et donc pour lire le message.

Mais certaines techniques, collectivement regroupées sous le nom de cryptanalyse permettent parfois de retrouver le message même sans connaitre la clé. C’est ainsi que sont nés les termes :

  • chiffrer = « coder » le texte en clair, grâce à la clé, pour produire un texte chiffré, illisible,
  • déchiffrer = « décoder » (retrouver le texte en clair) quand on connaît le « code » (le fonctionnement normal),
  • décrypter = « décoder » quand on ne connaît pas le « code » (grâce à la cryptanalyse).

« crypter » voudrait donc dire « coder » sans clé, n’importe comment, sans aucune possibilité de « décoder » après opération.

Pour plus d’informations, je vous invite à lire les très bons articles suivants :

Romain D.

Romain D.

Passionné d'informatique perdu dans une trame Ethernet. Ce blog est mon bloc-notes public.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Romain D.

Romain D.

Passionné d'informatique perdu dans une trame Ethernet. Ce blog est mon bloc-notes public.